Partager

On s’etait dit rendez vous dans…


publié le 23 mai 2008 - Catégories : Léo Lagrange


Mercredi soir, plus de 7 ans après les premières rencontres du RAJ (successivement rassemblement action jeunes et réseau action jeunes), j’ai pris beaucoup de plaisir à me souvenir, ressacer les vieilles histoires, dessiner l’avenir en compagnie de ceux avec qui tout a commencé pour moi dans le militantisme.

Je me souviens encore de ce samedi après midi. J’ai 18 ans, je ne suis jamais montée à Paris seule. Le ventre serré, accompagnée par Chloé à la gare je monte dans un train direction la capitale pour participer à la création du RAJ. Je suis alors une étudiante en première année de droit, une animatrice engagée pour Léo pendant les vacances, une jeune fille en colère qui a envie de changer le monde.

Après 3 heures de voyages, de questionnement, d’angoisse peut être, je découvre une salle pleine de visages inconnus. J’apprendrai plus tard à connaitre Pierre Alain, Razzye, Karim, Mike, Douma, Dylan, Maeliss et les autres.

Je me sens très vite à ma place, entourée de révoltés, de rêveurs, d’incompris ou plutôt d’inécoutés, sans doute comme une bonne part des jeunes .

Nous avons tenté, en Ile de France, dans l’Ouest, le Centre, PACA , le languedoc Roussillon de créer des lieux d’engagements au plus près des jeunnesses, des espaces de paroles ou toutes les formes d’expressions sont valorisées, ou le faire prime sur le dire: ça ressemble aux assises de la jeunesse vous ne trouvez pas?

Mais c’est dur quand on est jeune d’être pris au sérieux. Ils font peur les jeunes quand ils sont organisés. Ils sont peut être même pire que les vieux.

Nous nous sommes épuisés, nous avons tracé nos routes et puis nous avons récidivé: création artistique pour certains, engagement syndical, associatif ou politique pour les autres.

Un commentaire - “On s’etait dit rendez vous dans…

Laisser un commentaire