Pierre Mauroy nous a quittés.


Je suis très attristée par le décès de Pierre Mauroy. Tout le monde se souvient du premier premier ministre socialiste de la cinquième République et de ses grandes réformes :

– Les réformes pour les droits et les libertés : l’abolition de la peine de mort, la liberté de la presse et la réforme des médias.

– Les avancées sociales : La retraite à soixante ans, l’abaissement de la durée du travail, la cinquième semaine de congés payés, l’impôt sur la fortune et le remboursement de l’IVG (contre l’avis du Président de la République), l’accès aux loisirs, aux vacances , à l’éducation avec la création du ministère du temps libre

– Le progrès démocratique: la décentralisation, la réforme de l’audiovisuel.

Pierre était un morceau de l’histoire du parti, de la gauche même, à travers les yeux d’un militant successivement secrétaire national des jeunesses socialistes, secrétaire national du parti, Premier ministre…

Pierre était aussi une grande figure pour tous les militants associatifs. Fondateur de Léo Lagrange, il a toujours eu le soucis de transmettre, de partager. J’avais eu la chance de pouvoir préfacer avec lui la biographie de Léo Lagrange par Yann Lasnier. J’en garde un souvenir ému.

Ce matin, je pense à tous ses amis, à ses camarades, à ses proches, et à tous les gens du nord qui l’aimaient et qu’il aimait.

Merci Pierre. Là où tu seras, tu continueras toujours pour nous à essayer de mettre du bleu au ciel.

One comment on “Pierre Mauroy nous a quittés.

  1. 7 juin 2013 fretel

    tres bel hommage pour ce grand homme d’etat qu’il fut

    Répondre

Laisser un commentaire