Réaction au second tour de l’élection présidentielle


Bonne chance à la France
Une nouvelle fois, la mobilisation du peuple de France dans un front républicain, même affaibli, aura permis d’écarter l’extrême-droite. Emmanuel Macron est ce soir le nouveau président de la République. Je lui adresse mes voeux et je souhaite que les 5 ans qui viennent permette à la France d’avancer et de réduire les fractures qui la traversent.

Le niveau de l’extrême-droite, même s’il semble plus faible dans notre circonscription, même s’il est plus bas que certains sondages pouvaient le faire craindre, est le dramatique révélateur du sentiment de désespoir et d’abandon de beaucoup de Français. Cette alarme sonne de plus en plus fort et s’y habituer serait une faute, comme en témoignent le niveau d’abstention et de bulletins blancs et nuls, très élevés ce soir.

Cette situation oblige le nouveau président. Emmanuel Macron présidera notre République après une élection marquée par l’expression d’un immense besoin de renouveau démocratique et de grandes souffrances sociales. Le climat de cette élection, entre “vote utile” et affaires n’aura pas permis un débat d’idée satisfaisant pour tous les citoyens.

Une nouvelle campagne commence demain
Les élections législatives doivent donc permettre un vrai débat sur les orientations du pays. C’est pourquoi j’appelle les citoyens de gauche et écologistes à se mobiliser et à se rassembler pour faire vivre leurs idées et leurs valeurs au sein de la représentation nationale ces cinq prochaines années.

Que vous ayez voté Hamon, Mélenchon ou Macron, je veux porter votre voix en étant une députée libre et utile, pragmatique et exigeante, authentique et sincère, qui ne fera ni chèque en blanc ni opposition systématique. Je veux défendre ce qui compte pour vous : le renouveau démocratique, le travail et l’emploi, la justice sociale, l’innovation et la création, des services publics forts, présents et innovants, l’école, la santé, la transition écologique.

Une députée pour agir, une gauche d’avenir
Choisir une députée efficace, dont on connait les convictions, prête immédiatement à agir et à travailler en équipe avec les citoyens et les élus du territoire, c’est le choix que je proposerai dans la nouvelle campagne qui commence dès demain.

Laisser un commentaire