Partager

Pierre Mauroy nous a quittés.


publié le 7 juin 2013 - Catégories : Léo Lagrange


Je suis très attristée par le décès de Pierre Mauroy. Tout le monde se souvient du premier premier ministre socialiste de la cinquième République et de ses grandes réformes :

– Les réformes pour les droits et les libertés : l’abolition de la peine de mort, la liberté de la presse et la réforme des médias.

– Les avancées sociales : La retraite à soixante ans, l’abaissement de la durée du travail, la cinquième semaine de congés payés, l’impôt sur la fortune et le remboursement de l’IVG (contre l’avis du Président de la République), l’accès aux loisirs, aux vacances , à l’éducation avec la création du ministère du temps libre

– Le progrès démocratique: la décentralisation, la réforme de l’audiovisuel. Lire la suite “Pierre Mauroy nous a quittés.”

Léo Lagrange : I love éduc pop


publié le 4 novembre 2011 - Catégories : Léo Lagrange


Bonjour à tous,

Le week dernier les militants de Léo Lagrange jeunes et moins jeunes, français, européens et africains, salariés et bénevoles se sont retrouvés à Nantes pour débattre autour du projet éducatif de la fédération. Comme promis je vous laisse découvrir ou redécouvrir le discours que j’ai prononcé dimanche matin.

Encore merci à tous pour ces moments d’échanges, de débats mais aussi de convivialité (petite pensée pour les club des petits yeux :-)) qui permettent de recharger les batteries.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas encore les activités de Léo , je vous invite à aller faire un petit tour sur notre site.
Lire la suite “Léo Lagrange : I love éduc pop”

Les vacances des enfants et des jeunes aujourd’hui un luxe, demain un droit effectif ?


publié le 9 août 2008 - Commentaires : 3 - Catégories : Léo Lagrange


Le 25 juillet , Régis Juanico déposait une proposition de Loi instaurant une aide au départ en vacances pour les mineurs, Léo Lagrange comme de nombreuses associations d’education populaire lui a apporté son soutien:

Enfin une proposition de loi pour les vacances des enfants et des jeunes !

Une proposition de loi instaurant une aide annuelle pour permettre le départ en vacances des enfants vient d’être déposée à l’Assemblée nationale. Une revendication défendue depuis 2 ans par La Fédération Léo Lagrange au sein de la plate-forme pour le départ de tous les enfants et de tous les adolescents en vacances.

.
.

Cette proposition de loi prévoit l’instauration d’une aide annuelle d’un minimum de 200€, sous condition de ressources, pour permettre le départ en vacances d’enfants et d’adolescents. Elle répond à la revendication défendue depuis deux ans maintenant par les 58 organisations de la plate-forme pour le départ de tous les enfants et de tous les adolescents en vacances, dont la Fédération Léo Lagrange fait partie (liste des membres à télécharger ci-dessous).

.

Cette année encore, en France, près de trois millions d’enfants sont exclus du départ en vacances pour des raisons essentiellement économiques. Les loisirs et les vacances constituent un temps essentiels dans le développement de l’enfant. Les « colos » sont sources d’éducation, de plaisir, de découvertes et de lien social. À ce sujet, Nicolas Sarkozy, Président de la République, affirmait, jeudi 24 juillet, lors d’un déplacement dans un centre de vacances à Batz sur mer « Sans vous, les enfants ne seraient pas seulement privés de vacances, pire que ça ils n’auraient pas la chance de se découvrir eux-mêmes, de découvrir et comprendre les autres, de s’insérer. »

.

Cette injustice pour ceux qui ne partent pas, est soulignée par la proposition de loi déposée à l’initiative du député de la Loire, Régis Juanico. Il fait référence à l’article 31 de la convention internationale des droits de l’enfant et à la loi d’orientation relative à la lutte contre les exclusions de 1998. Ces deux textes stipulent que le « droit au repos et aux loisirs » est un droit fondamental qui permet de garantir l’exercice effectif de la citoyenneté.

.

C’est à l’État de s’engager pour rendre effectif ce droit. La proposition de loi va dans ce sens en demandant la création d’une aide annuelle d’un montant minimum de 200 euros, sous condition de ressources qui serait directement affecté au financement de séjours organisés par les centres de vacances agréés.

.

La Fédération Léo Lagrange, avec les associations de la plate-forme appellent les députés à soutenir cette proposition de loi. Elles restent mobilisées et continueront d’agir pour que devienne effective l’aide au départ en vacances (ADV).

.

Léo Lagrange, l’économie sociale et Laurent Fabius…


publié le 28 mai 2008 - Commentaires : 3 - Catégories : Léo Lagrange


Comme d’autres organisations, Léo entre en période de préparation de Congrès. Afin de construire collectivement la parole de Léo, dans chaque grande Région, les adhérents sont invités à se rencontrer, échanger, débatttre autour de différents thèmes. Au programme: le rôle de la société civile, la question du temps libre, du développement durable et de l’économie sociale. A travers une interview, Laurent Fabius nous fait part de ces réflexions.

On s’etait dit rendez vous dans…


publié le 23 mai 2008 - Catégories : Léo Lagrange


Mercredi soir, plus de 7 ans après les premières rencontres du RAJ (successivement rassemblement action jeunes et réseau action jeunes), j’ai pris beaucoup de plaisir à me souvenir, ressacer les vieilles histoires, dessiner l’avenir en compagnie de ceux avec qui tout a commencé pour moi dans le militantisme.

Je me souviens encore de ce samedi après midi. J’ai 18 ans, je ne suis jamais montée à Paris seule. Le ventre serré, accompagnée par Chloé à la gare je monte dans un train direction la capitale pour participer à la création du RAJ. Je suis alors une étudiante en première année de droit, une animatrice engagée pour Léo pendant les vacances, une jeune fille en colère qui a envie de changer le monde.

Après 3 heures de voyages, de questionnement, d’angoisse peut être, je découvre une salle pleine de visages inconnus. J’apprendrai plus tard à connaitre Pierre Alain, Razzye, Karim, Mike, Douma, Dylan, Maeliss et les autres.

Je me sens très vite à ma place, entourée de révoltés, de rêveurs, d’incompris ou plutôt d’inécoutés, sans doute comme une bonne part des jeunes .

Nous avons tenté, en Ile de France, dans l’Ouest, le Centre, PACA , le languedoc Roussillon de créer des lieux d’engagements au plus près des jeunnesses, des espaces de paroles ou toutes les formes d’expressions sont valorisées, ou le faire prime sur le dire: ça ressemble aux assises de la jeunesse vous ne trouvez pas?

Mais c’est dur quand on est jeune d’être pris au sérieux. Ils font peur les jeunes quand ils sont organisés. Ils sont peut être même pire que les vieux.

Nous nous sommes épuisés, nous avons tracé nos routes et puis nous avons récidivé: création artistique pour certains, engagement syndical, associatif ou politique pour les autres.